10GITALconseil diagnostique votre Transformation Digital

Créé avec  Wix.com

TRANSFORMATION DIGITALE

OUTILS
Matrice de Transformation Digitale
 METHODOLOGIE
Workshops
(metriques, sondes, analytics)

 PROPOSITION
Bilan
 Transformation
Optimisation

COMMENT PERSONNALISER LES OFFRES D’ASSURANCE ?
Posted on janvier 28, 2019
Didier MILLET (Fondateur 10Gitalconseil)

La mutation en cours repose sur l’habileté des assureurs à combiner des produits et des garanties d’assurance, notamment en marque blanche, avec des offres de services personnalisées.

  • L’évolution du marché suit un besoin de flexibilité rendu possible par le digital.

  • Quels changements cela entraîne-t-il pour les assurés et pour les assureurs ?

  • La marque blanche suit un modèle retail reposant sur le volume. Les services au contraire permettent une très grande personnalisation des produits, et la combinaison des deux conjugue les avantages des deux modèles. 

Par exemple

  • Extension de garantie sur l’achat d’une tablette dans la grande distribution

  • Achat en ligne d’un voyage à l’aide de cette même tablette et souscription d’une assurance composite (assurance annulation, véhicule de location, prise en compte de l’historique et du profil de l’assuré – auquel on propose un cabriolet au prix d’une berline…)

Pour l’assuré :
Sentiment d’une relation étroite bien que dématérialisée avec l’assureur – personnalisation de la relation…, souplesse

Pour l’assureur : 

  • Evolution des gammes de produits d’assurance

  • Analyse et anticipation plus fines des risques 

  • Atout de compétitivité – il existe aussi de l’assurance low-cost. La personnalisation des produits prend le biais inverse et engendre de meilleures marges.  

Le marché s’étire entre ces deux extrêmes et met à mal les performances des produits de milieu de gamme.

En somme, les assureurs mettent en place une “Insurance Factory” qui requiert à la fois une vision globale et la capacité à aller très vite pour expérimenter des assemblages de produits, un peu comme un constructeur automobile : il faut une chaîne de production allant du modèle business à l’infrastructure en passant par le système d’information, pour automatiser la production de produits d’assurance et de services associant des tiers, le tout en mode agile.
 

Les changement touchent toutes les couches de l’organisation : le modèle métier, l’organisation, les opérations, le système d’information et les infrastructures sous-jacentes.